Type de bien ? Maison Appartement Autre
Diagnostic amiante Lunéville 54300 Diagnostic immobilier Lunéville 54300 DPE Sarrebourg 57400

ANAH : un budget de 628 millions d’euros - 19/12/2014

Des financements sont également disponibles du côté de l’Agence nationale de l’habitat. En 2015, l’Anah dispose d’un budget de 502 millions d’euros. Ce budget est complété par 126 millions d’euros du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART) qui financeront notamment le programme Habiter Mieux. L’Anah estime que ce budget doit permettre de réhabiliter 73 000 logements, dont 45 000 au titre de la rénovation énergétique. L’Anah précise que «Les aides financières pour les travaux de rénovation énergétique prendront toujours en charge 35 % ou 50 % du montant total HT des travaux.» À partir du 1er janvier 2015, l’agence réservera le versement par avance d’une partie du montant des aides aux travaux aux propriétaires occupants les plus modestes.
Des aides complémentaires des collectivités locales peuvent s’ajouter aux financements Anah. Le département du Loiret, par exemple, abonde les aides de l’Anah, + 10 ou 20 % selon les travaux et les finalités.

Travaux lourds et travaux d’amélioration
Des financements sont disponibles pour différents types de travaux. L’Anah distingue les travaux lourds (qui peuvent éventuellement aussi être éligibles à des financements dans le cadre du programme Habiter mieux) et les travaux d’amélioration (sécurité et salubrité de l’habitat, autonomie de la personne, lutte contre la précarité énergétique, etc.), éventuellement complétés par des financements du programme Habiter mieux si le gain énergétique est supérieur à 25 %). Les financements vont de 35 à 50 % du montant des travaux hors taxe plafonnés à 50 k€ pour les propriétaires occupants par exemple. Voir les détails sur le site Internet de l’Anah.

1 500 à 2 000 euros de primes Habiter Mieux
Les primes du programme Habiter mieux, dites primes FART, vont être modulées en 2015 pour atteindre l’objectif de 45 000 logements rénovés : 
2000 € pour les propriétaires occupants à ressources «très modestes». 
1 600 € pour les propriétaires occupants à ressources«modestes».
1 600 euros pour les propriétaires bailleurs.
1 500 € pour les syndicats de copropriétaires.

Propriétaires occupants :
Les propriétaires qui occupent leur logement peuvent bénéficier des aides en fonction de leurs ressources de l’année 2013 pour les travaux de 2015. L’Anah distingue les ménages aux ressources «très modestes» des ménages aux ressources «modestes». Elle aide davantage les premiers.

Propriétaires bailleurs : 
Des aides sont disponibles pour les personnes possédant un ou plusieurs biens immobiliers et qui louent ou souhaitent louer, en réalisant ou non des travaux. Voir les détails sur le site Internet de l'Anah. 


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Lunéville